QUI  EST  CHANTAL COSNAY   EN 1998 :

 

                           Article du journal le PROVENÇAL – AOÛT 1997 :

CONFIER LES RECHERCHES A UN PROFESSIONNEL

 

             Chantal COSNAY est une généalogiste ‘familiale’. Une appellation qui s’oppose aux généalogistes successoraux, qui recherchent de possibles héritiers et qui sont les plus courants. Elle est seule, depuis 1980, à Aix-en Provence, à proposer ce service, à mener, pour ses clients, des recherches à but biographique, historique et familial.

             Quand on lui demande combien ça coûte, elle vous répond sans détours : « je suis comme un architecte, cela dépend si vous voulez que je vous construise un château ou un cabanon. Parfois, on vient simplement me demander un coup de main, pour débloquer une recherche et ça coûte 500 francs. Mais s’il s’agit de la généalogie globale d’une famille, cela peut demander des années de travail, et on atteint les dizaines de milliers de francs.

             Ses clients sont de toutes sortes. Certaines familles issues de la noblesse provençale cherchent à redorer leur blason. D’autres, sans souci d’étiquette sont tout simplement à la recherche de leurs origines. ‘Il y a eu un véritable engouement pour la généalogie ces dernières années. Je crois que ça n’est pas seulement une mode, mais un besoin de société en fin de siècle’ explique cette professionnelle. Depuis les années 50, les gens ont beaucoup migré, se sont éloigné de leur village natal. Et on a besoin d’être de quelque part…

             De plus les relations entre grands-parents et petits enfants sont moins présentes qu’avant. Or ce sont les grands parents qui font, ce que l’on appelle en histoire, la transmission de l’invisible. Autrement dit, le passé des familles, mais aussi le passé collectif de la société, sont de moins en moins transmis par ces voies traditionnelles. Rechercher son arbre généalogique permet de savoir d’où l’on est de se resituer dans une lignée’.

              Électronicienne de formation, Chantal COSNAY reconnaît que celui lui a donné la rigueur, le goût du classement, de l’organisation. Portées par sa passion pour la généalogie, elle a ajouté à sa palette une licence d’histoire suivie d’une maîtrise en histoire de la famille au 18ème siècle. 

            On peut passer huit heures assis, en silence, en solitude, à la recherche d’un acte de naissance, de mariage. C’est un métier presque monacal, fait de méthode et de rigueur. Mais il faut aussi de temps en temps de la chance, pour trouver un beau jour quelques chose que l’on cherche depuis des mois ». D’ailleurs, elle ajoute : « la généalogie c’est comme pour une recette de cuisine, 20 % de méthode, 20 % de documentation, 20 % d’expérience et d’habitude, 20% d’intuition et 20 % de chance ! »

 

Chantal COSNAY,

 Généalogiste professionnelle, 21 rue Emeric David, F-13100 AIX en PROVENCE, France, tel. 04 42 26 87 79.

PREMIÈRE        PRÉCÉDENTE        SUIVANTE        RETOUR PAGE D'ACCUEIL